6 étapes pour lancer votre site Web avec succès

Bravo. Vous avez enfin décidé qu’il était temps d’avoir votre propre site Web !

Peut-être avez-vous choisi de lancer un blog pour développer votre activité autour de son audience. Ou peut-être souhaitez-vous simplement créer votre site vitrine pour donner de la visibilité à un business déjà existant…

Il est toujours difficile de se canaliser suffisamment pour s’empêcher de passer à l’action immédiatement. Quand vous décidez de poursuivre une idée et de la mettre en œuvre, votre excitation est débordante. Il est tentant de juste créer son site, ajouter un peu de contenu et le lancer immédiatement. Mais cela serait une erreur !

Plutôt que de lancer votre site sur un coup de tête, le faire en créant un plan de lancement est beaucoup plus pertinent. Cela vous mènera plus rapidement au succès que vous recherchez. Le fait de connaître l’ensemble des étapes nécessaires au lancement d’un site est une compétence qui vous apportera une plus grande clarté sur les actions nécessaires tout en vous faisant gagner du temps. Ce n’est pas plus rassurant de savoir où l’on va avant de monter dans l’avion ?

Lorsque j’ai créé mon premier site (un blog généraliste sur les nouvelles technologies) en 2007, je n’ai pas passé plus d’une journée à installer et déployer mon site sous WordPress. Immédiatement, croyant avoir découvert une source facile de revenus, j’y ai installé des bannières Google AdSense pour le monétiser. Une erreur de débutant. J’avais oublié de me poser les bonnes questions : quelle est la raison d’être de mon site ? Quels sont ses objectifs ? Quelle audience sert-il et comment la capter ?

Autant de questions qui m’auraient fait gagner beaucoup de temps si je me les étaient posées en 2007.

J’ai beaucoup appris depuis le lancement (et la fermeture) de ce premier site. Lorsque j’ai lancé WebFairly en mai 2016, après avoir longtemps tardé à cause de trop nombreuses itérations et d’erreurs de priorisation, mon site avait des objectifs et un plan de lancement concret pour les atteindre.

Pourquoi élaborer un plan de lancement

  • Un bon plan de lancement vous aidera à mieux caractériser votre audience pour maximiser l’impact de toutes vos actions le jour du lancement et au-delà.
  • S’il est fait correctement, votre lancement fera parler de votre activité tout en la faisant émerger. Un lancement se prépare et se fait en fanfare. Un lancement silencieux est un échec.
  • Un super lancement permet aussi de croître plus rapidement et d’amplifier votre traction initiale (la traction est la manifestation quantitative d’une demande sur un marché). Imaginez ce que donnerait votre lancement auprès d’une audience restreinte. Si vous avez déjà développé cette audience, voyez ces personnes comme le carburant permettant à votre projet de décoller.

Voyez votre site Web comme un avion. Votre plan de lancement est la piste de décollage. Pas facile de décoller sans piste, n’est-ce pas ? Plus votre piste de décollage est grande, plus vous prenez de la vitesse, et plus il est facile de quitter le sol pour atteindre les nuages ! Vous me suivez ?

Si votre site est déjà lancé, et que vous l’avez fait de façon silencieuse, sans canons ni fanfare, vous devriez envisager de le relancer.

Étape 1 : choisissez votre date de lancement

Choisir sa date de lancement
La date de lancement de WebFairly s’est décidée lors d’une pendaison de crémaillère. Je partageais à mon amie Charlotte mes difficultés à m’en tenir à une date de lancement précise. Je passais mon temps à repousser l’échéance et me trouvais des excuses. Mon site ne me semblait jamais finalisé et je remarquais toujours des choses à améliorer. J’entrais dans une phase d’optimisation prématurée.

Nous étions au début du mois de mai 2016, mon projet était initié depuis le mois de janvier, il était temps de fixer une date et s’y tenir. Mardi 31 mai. C’était décidé.

Pour cette première étape, la seule chose qu’il vous faut faire maintenant est de choisir cette date de lancement. Peu importe l’état de progression de votre projet : définissez cette foutue date immédiatement et ne la repoussez pas. Elle vous donnera une échéance claire et guidera vos actions vers cette finalité.

Ne faites pas partie de ces personnes qui choisissent leur nom de domaine, l’enregistrent, installent leur WordPress et le mettent en ligne immédiatement. C’est une erreur.

Grâce à un lancement, votre activité prend tout de suite une toute autre dimension, vous gagnez en sérieux. Pensez-y : si vous démarriez une entreprise physique, vous n’iriez pas effectuer les formalités d’enregistrement, louer votre local et commencer à commercialiser vos produits dans la même journée. N’est-ce pas ?

Exactement. Il y a un travail de planification et de préparation en amont d’un lancement. Cela fonctionne pareil pour un site Web.

Fixez votre date de lancement 1 à 5 mois en avance — en fonction du niveau de progression de votre projet. Ne dépassez pas 5 mois, cela risquerait d’être de la procrastination déguisée !

Évitez de lancer votre site à un moment où votre audience est peu réceptive. Pensez à la saisonnalité de votre activité. Essayez de lancer en début de semaine. Et prévoyez-vous un peu de temps libre pour souffler après ce lancement, ou vous risquez de vous épuiser !

Une fois que votre date est définie, partagez-la à l’un de vos proches. Cela vous engagera à la tenir.

Étape 2 : choisissez votre nom de domaine et votre hébergement

Choisissez votre nom de domaine et hébergement

Un projet ne semble jamais vraiment concret avant d’avoir été nommé. Votre nom de domaine est ce nom. Choisissez-le avec soin car il vous suivra tout au long de votre activité. Il est toujours possible d’en changer mais cela peut amener des pénalités en terme référencement naturel. Il est donc préférable d’avoir une approche long-terme en choisissant un nom de domaine durable.

Il vous faudra ensuite un hébergement pour — vous l’aurez deviné — héberger votre site. Un hébergement mutualisé (partagé avec d’autres sites) conviendra parfaitement à un site en phase de lancement, générant peu de trafic. Et c’est moins onéreux.

Vous avez deux possibilités pour enregistrer votre nom de domaine et installer votre site :

  • Enregistrer votre nom de domaine avec votre hébergement Web (c’est le plus facile) ;
  • Ou le faire séparément. Vous devrez alors faire pointer les DNS de votre domaine vers votre hébergement Web (cela peut être un peu technique).

Je vous recommande de choisir de déposer votre nom de domaine auprès de votre hébergeur Web pour gagner du temps. Si vous ne connaissez pas d’hébergement Web de qualité, découvrez-en dans notre page Ressources.

Si vous vous abonnez via Bluehost, ce que je recommande, votre nom de domaine est offert et vous pouvez y installer autant de sites que vous voulez. Inscrivez-vous en cliquant sur ce lien (je reçois une petite commission et cela ne vous coûte rien). C’est en anglais mais la qualité est au rendez-vous pour un bon prix.

Étape 3 : installez WordPress

Installer WordPress

Parfait. Vous avez maintenant votre date de lancement, votre nom de domaine et votre hébergement Web. Il ne manque plus qu’à installer votre site avec WordPress. Allons-y !

Si vous êtes passé par Bluehost, votre installation ne va pas prendre plus de 5 minutes. Pour vous guider dans cette installation, lisez ce très court tutoriel fourni par la société (en anglais).

Votre site WordPress est désormais installé, félicitations !

Chez WebFairly, nous installons de nouveaux sites WordPress régulièrement. Nous pouvons installer le vôtre gratuitement en guise de première tâche si vous rencontrez des difficultés.

Étape 4 : choisissez et installez votre thème WordPress

Choisir et installer un thème WordPress

Lors de l’installation de WordPress, un thème par défaut est installé, Twenty Twelve. Celui-ci est très léger mais n’offre que peu de fonctionnalités. Je vous recommande de le changer. Vous pouvez en choisir un gratuit sur WordPress.org ou opter pour un thème payant. Vous trouverez des recommandations dans notre page Ressources.

Il existe une multitude de thèmes sur le marché. L’offre est tellement pléthorique que l’on peut rapidement se perdre et acheter n’importe quel thème lorsque l’on ne sait pas comment le choisir. Tout l’enjeu se trouve dans la définition de vos besoins pour sélectionner le bon thème parmi les dizaines de milliers existants. Site vitrine ? One-page ? Site d’eCommerce ? Portfolio photo ? Book de mode ? Difficile de s’y retrouver.

Pour vous aider, posez-vous les questions suivantes avant de chercher votre thème idéal :

  • Qu’est-ce que vos meilleurs concurrents utilisent ? Ne les copiez pas mais inspirez-vous de ce qui fonctionne. Quelle approche différenciante pouvez-vous avoir ?
  • Quels contenus allez-vous publier ? Majoritairement du texte ? Ou plutôt des photos, vidéos, et contenus audio ?
  • Quelles sont les particularités de votre audience ? Mettez-vous à sa place et adaptez le choix de votre thème en fonction. On privilégiera par exemple pour une audience âgée du contenu textuel avec une police de grande taille ; alors que pour de plus jeunes des contenus vidéo seront plus appropriés.

Prenez garde car la qualité des thèmes peut être très inégale. Choisissez bien. Pour identifier un bon thème, prêtez également attention aux points suivants :

  • Nombre de ventes : si un thème s’est bien vendu, c’est probablement parce il apporte une grande satisfaction à ses clients et qu’ils en parlent ;
  • Fréquence des mises à jour : un thème mis à jour régulièrement vous protégera des failles de sécurité potentielles et vous apportera de nouvelles fonctionnalités ;
  • La compatibilité avec les plugins indispensables (cela confirme aussi une certaine qualité de code)
  • Le respect des bonnes pratiques de développement WordPress ;
  • La qualité et réactivité du support technique ;
  • Et, si possible, à la présence d’une communauté de développeurs (comme avec Divi).

Étape 5 : collectez les adresses e-mail de vos visiteurs

Collecter les adresses e-mails des visiteurs

Il est primordial de commencer à développer votre audience dès que votre site est en ligne.

Votre listing d’e-mails est votre audience. Il est impératif de se concentrer sur son développement. Je n’insisterais jamais assez sur ce point. Voici pourquoi :

  • L’e-mail est le canal le plus performant en terme de retour sur investissement : en 2014, chaque euro investit en marketing e-mail en rapportait 38 en moyenne, selon DMA. Cette tendance continue à s’amplifier depuis 2 ans.
  • Lorsque un visiteur vous donne son adresse e-mail, il vous autorise implicitement à le contacter et à faire partie de sa vie. Ce sont ces visiteurs qui achèteront vos produits.
  • Vous générez du trafic quand vous le souhaitez. À chaque publication d’un nouveau contenu, vous pouvez choisir de notifier vos abonnés. Vous observerez systématiquement une augmentation de trafic.
  • Vous possédez votre liste et ne dépendez pas d’un média. Sur les réseaux sociaux comme Twitter et Facebook, votre audience ne vous appartient pas vraiment, vous dépendez d’eux. Si vous les quittez, vous perdez votre audience. Ce n’est pas le cas si vous avez votre propre listing d’e-mails.
  • Vous générez des revisites et de la présence à l’esprit. Une fois qu’un visiteur a quitté votre site, il est peu probable qu’il y revienne tout seul. En lui envoyant des e-mails, vous lui rappelez que vous existez et augmentez vos chances de le voir revenir sur votre site. D’autant plus si vous lui proposez du contenu de qualité.
  • C’est aussi la façon la plus facile et efficace de faire une étude de marché. Si vous souhaitez créer le produit parfait pour votre audience, rien de plus simple, il vous suffit de la sonder. Le canal e-mail est particulièrement approprié.

Vous savez désormais pourquoi le développement de votre mailing list est impératif. Pour y arriver, il vous faut transformer vos visiteurs anonymes en adresses e-mail. Découvrons ensemble comment obtenir les adresses e-mails de vos visiteurs.

L’une des meilleures méthodes pour obtenir les adresses e-mails de vos visiteurs est le « lead magnet ». Un lead magnet est une proposition gratuite de valeur à vos visiteurs en échange de leur adresse e-mail. Concrètement, vous proposez un contenu à forte valeur à vos visiteurs en échange de leur adresse e-mail. Cela peut être le téléchargement d’un e-book gratuit, d’une checklist, d’un document bonus, ou, comme nous le faisons chez WebFairly, la réalisation d’une première prestation gratuite ou d’un guide projet.

ThriveThemes Capture

Exemple de notre landing page de téléchargement de guide projet.

Il vous faut disposer ces lead magnets régulièrement sur votre site pour maximiser leur visibilité et y exposer l’ensemble de vos visiteurs. Idéalement, si vous avez identifié plusieurs segments dans votre audience, prévoyez un lead magnet adapté à chacun de ces segments. Cela renforcera leur efficacité. L’idée est de rendre la proposition de valeur tellement attractive que le visiteur n’hésite pas la moindre seconde et donne son adresse e-mail pour obtenir le contenu.

Des outils et services sont disponibles pour vous faciliter la vie. Le plus connu est LeadPages. En plus de proposer la conception de landing pages performantes, il vous permet de créer vos lead magnets très simplement et de façon convaincante.

D’autres services comme ThriveThemes, LaunchRock et Unbounce peuvent aussi vous remplir cette fonction. Chez WebFairly, nous utilisons ThriveThemes pour construire nos landing pages.

Étape 6 : lancez votre site Web !

Lancer son site Internet

Après avoir choisi votre service d’e-mailing et intégré vos lead magnets et landing page, vous êtes prêt à démarrer la collecte des adresses e-mail de vos visiteurs.

Pour mesurer l’efficacité de votre lancement, observez un seul et unique indicateur : le nombre d’adresses e-mail collectées. Chacune de ces adresses e-mail représente une personne de votre audience et un client potentiel. C’est le seul KPI digne d’intérêt en phase de lancement.

Concentrez-vous maintenant sur l’acquisition d’un trafic qualifié et en affinité avec votre proposition de valeur. Cela fera l’objet d’un prochain article. Abonnez-vous à notre newsletter pour être sûr de ne pas le rater. 🙂

Toutes nos prochaines ressources dans votre boîte !

De nouvelles ressources sont ajoutées régulièrement. Pour les recevoir directement dans votre boîte e-mail, inscrivez-vous à notre newsletter en saisissant votre e-mail ci-dessous.

Merci. Un e-mail vient de vous être envoyé pour confirmer votre inscription.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez notre guide projet

2 projets de refonte sont acceptés chaque mois. Ne perdez plus une seconde, téléchargez notre guide projet et découvrez si WebFairly est fait pour vous !

Merci pour votre inscription !